Torre Bellesguard
Adresse
GRANDE MAISON BELLESGUARD.

Carrer Bellesguard, 16-20.

08022 Barcelona
Horaires
Du mardi au dimanche de 10 a 15 h.

Fermé: tous les samedis de l’année.  Les 1er et 6 janvier et les 25 et 26 décembre.

Visites guidées:

Samedis 11h (anglais), 12h (castillan), 13.15h (catalan),

dimanches 11h (anglais), 12h (catalan), 13.15 h (castillan).

Il est recommandé de réserver à l’avance

(reserva@bellesguardgaudi.com)
Information
Tél.: +34 93 250 40 93        reserva@bellesguardgaudi.com

www.bellesguardgaudi.com
Prix et r├ęductions
Visite guidée.

Visite exclusive avec un guide de Bellesguard.

Adultes: 16€.

Étudiants et retraités: 12,80 €.

De 0 à 8 ans: gratuit.

Visite audioguidée.

Visite libre avec audioguide.

Adultes: 9€.

Étudiants et retraités: 7’20€.

De 0 à 8 ans: gratuit.

Réduction de la Route du Modernisme: 20% sur le prix pour les adultes dans toutes les modalités de visite.
Description
La Torre Bellesguard d’Antoni Gaudí est une des ses œuvres les plus symboliques et fascinantes, car il était conscient que ce lopin de terre avait été le témoin des principaux évènements qui ont marqué l’histoire de la Catalogne et que de grands personnages s’y retrouvèrent à différentes époques.

Antoni Gaudí construisit un château à mi-chemin entre le Modernisme et le Gothique, pour rendre hommage au Palais du roi Martin l’Humain, dernier roi de la maison de Barcelone, qui vécut les dernières années de sa vie à Bellesguard. Il restaura aussi les vestiges du palais original et de la muraille défensive qu’il trouva en y travaillant en 1900 et 1909.



La Torre Bellesguard d'Antoni Gaudí, déclarée Bien d’Intérêt Culturel le 24 juillet 1969, est une de ses œuvres les plus singulières et aussi celle qui possède le plus d’histoire antérieure, une histoire qui influença l’architecte qui, à Bellesguard, nous légua un symbolisme important, tant dans la tour que dans les jardins, ainsi que de nombreuses allusions au passé médiéval de la propriété et au roi Martin.

Bellesguard est un joyau du Modernisme catalan et une des œuvres les moins connues et les plus personnelles d’Antoni Gaudí.

Dans ses alentours immédiats, on peut contempler les arcs du viaduc que Gaudí construisit entre 1903 et 1905 pour consolider la route qui conduisait au cimetière de Sant Gervasi et qui bordait la Torre Bellesguard. Ces dix arcs, peu connus, sont contemporains et très similaires de ceux que l'architecte conçut pour le Park Güell.